Serre les dents

Serre les dents es una cançon de Goulamas'k :

Du haut de leurs tours d’ivoire, ils sont repus de manigances.
Ils enchaînent nos mains rugueuses, pour nous priver de notre histoire.
L’ambition les a poussés à diviser pour régner,
à isoler tous ceux qui les empêchent, d’aller plus loin encore,
évidemment du côté des Etats-Unis.

Quand j’ai mal, je serre les dents,
je regarde, le soleil levant,
dans ma main, une fleur prête à éclore,
je cherche la paix, cette force qu’on ignore.

A grands coups de ceinturon, de matraque et de corruption,
ils ont bridé l’envie des hommes, que jamais on ne leur pardonne.
Grâce à la pitance qu’ils nous jettent pour nous faire tenir tranquille,
quand on a le ventre fragile, ils nous entraînent,
évidemment, du côté des Etats-Unis.

Quand j’ai mal, je serre les dents,
je regarde, le soleil levant,
dans ma main, une fleur prête à éclore,
je cherche la paix, cette force qu’on ignore.

No quiero ver, no quiero ver, no quiero ver este mundo caer
Contre eux nous sommes des millions à se poser trop de questions,
à fermer nos propres frontières, à se toiser en adversaires.
Mais, quand il y a sur la terre autant de débats, de discussions,
qui nous emmènent plus loin les uns des autres, unissons-nous.
Activons-nous pas trop prés des Etats-Unis.