Bèu-Soleu : Diferéncia entre versions

9 140 octets aponduts ,  fa 7 anys
m
Wikipedia python library
m (r2.7.2+) (Robòt Apondre: ro:Beausoleil, Alpes-Maritimes)
m (Wikipedia python library)
{{Infobox vilaComuna occitanade França
|carta=oc
| nom2=Beausoleil
|nom={{PAGENAME}}Bèusoleu
| lògo=[[Imatge:cap|150px]]
| imatge=[[Imatge:clocher_beausoleil.jpg|thumb|290px]]
| descripcion=Lo campanau deDe la glèisaglèisa de Sant Josep
|escut=[[Imatge:cap|60px]]
|escais=
|ist={{Comtat de Niça}}
|parçan=
| arrondiment=[[Arrondiment de Niça|Niça]]
|insee=06012
| canton= [[Canton de Bèusoleu|Bèusoleu]]
 
| sitweb=
| cp=06240
|insee=06012
|cònsol=Gérard Spinelli (SE)
|mandat=[[2008]]-[[2014]]
|km²=2.79
|}}
'''Bèusoleu'''{{Ref Comunas Aups Maritims}} (''Beausoleil'' en [[francés]]) es una [[Comuna francesa|comuna]] [[Occitània|occitana]] dau [[Comtat de Niça]], situada dins lo [[departaments franceses|departament]] dei [[Aups Maritims]] e la [[regions francesas|region]] de [[Provença-Aups-Còsta d'Azur]].
==Geografia==
 
{{Apertium|fr}}
Situada sus la conca en vessant #que surplombe la principauté de [[Mónegue]], la vila de Bèusoleu a environat de la « [[Cap de Can]] » e del [[Mont Agel]]. E mai se situada en territòri francés, la station forma pas amb [[Puja-Carlo]] #qu'una sola aglomeracion, la municipalitat en essent [[Frontièra entre la França e Mónegue|limitrophe]] a la principauté de Mónegue.
 
La vegetacion es de tipe [[Flore mediterranèa|mediterranèu]], e s'i tròba plantas relativament escassas, coma la [[Nivéole|nivéole de Niça]], aital coma de fòrça polidas colònias de [[Euphorbe|euphorbes arborescentes]].
 
De nombrosas traces archéologiques e istoricas i an #èsser d'amassadas. Lo sieu estudi pòt pas èsser dissociada d'aquelas amassadas sul territòri actual de Mónegue e dels alentours, e #que remontan a las epòcas [[Phéniciens|phénicienne]] de contunh [[Roma anciana|romaine]] (cf. Lo [[Trophée dels Alpes]] - Trophée de Auguste - a [[La Turbie]]). Sul quite territòri de la municipalitat de Bèusoleu, al luòc-dich del Mont dels Mules (classificat [[Monument istoric (França)|monument istoric]]), s'anòta la preséncia d'un [[oppidum]] en pèiras shutas generalament atribuit a las populacions [[celto-ligure]]s #que vivián la region i a millenàrias. Qualques teorias contradictòrias lèvan tanben la possibilitat de [[oppidum]] a vocacion de ramaderia, fòrça mai recenta. Dels registres realizats al començament del sègle per investigadors monégasques an totun meses a jorn de las pigassas e de las poteries d'origina anciana.
 
Es totjorn #que de las investigacions en l'archiu de la vila an mostrat (de trabalhs de Jérémy Taburchi e Geist en ''Archeam'') que lo attribution als Romains de cèrtas vias, o #que quitament #çò que s'es trucat longtemps un tròç de la [[via héracléenne]], son ne fa bastiments recents en datant per las primièras del {{XVIIIe sègle}} e per la seguenta de la [[dintratz-doas-guèrras]].
 
Dintratz d'interèsses touristiques e realitat istorica, los conflictes pòdon de còps desbocar al émergence de mythes urbans, coma es lo cas aicí.
 
{{Original|fr}}
Située sur le bassin versant qui surplombe la principauté de [[Monaco]], la ville de Bèusoleu est entourée de la « [[Tête de Chien]] » et du [[Mont Agel]]. Bien que située en territoire français, la station ne forme avec [[Monte-Carlo]] qu'une seule agglomération, la commune étant [[Frontière entre la France et Monaco|limitrophe]] à la principauté de Monaco.
 
La végétation est de type [[Flore méditerranéenne|méditerranéen]], et l'on y trouve des plantes relativement rares, comme la [[Nivéole|nivéole de Nice]], ainsi que de très belles colonies d'[[Euphorbe|euphorbes arborescentes]].
 
De nombreuses traces archéologiques et historiques y ont été trouvées. Leur étude ne peut être dissociée de celles trouvées sur le territoire actuel de Monaco et des alentours, et qui remontent aux époques [[Phéniciens|phénicienne]] puis [[Rome antique|romaine]] (cf. le [[Trophée des Alpes]] - Trophée d'Auguste - à [[La Turbie]]). Sur le territoire même de la commune de Bèusoleu, au lieu-dit du Mont des Mules (classé [[Monument historique (France)|monument historique]]), on note la présence d'un [[oppidum]] en pierres sèches généralement attribué aux populations [[celto-ligure]]s qui habitaient la région il y a des millénaires. Des théories contradictoires soulèvent aussi la possibilité d'[[oppidum]] à vocation d'élevage, beaucoup plus récente. Des fouilles réalisées au début du siècle par des chercheurs monégasques ont pourtant mis au jour des haches et des poteries d'origine ancienne.
 
Toujours est-il que des recherches dans les archives de la ville ont montré (travaux de Jérémy Taburchi et Geist dans ''Archeam'') que l'attribution aux Romains de certaines voies, ou que même ce que l'on a appelé longtemps un tronçon de la [[voie héracléenne]], sont en fait des constructions récentes datant pour les premières du {{XVIIIe siècle}} et pour la suivante de l'[[entre-deux-guerres]].
 
Entre intérêts touristiques et réalité historique, les conflits peuvent parfois aboutir à l'émergence de mythes urbains, comme c'est le cas ici.
 
 
==Istòria==
 
{{Apertium|fr}}
La municipalitat a #èsser creada en [[1904]] per [[Camille Blanc]] #que la a desligada del territòri de la municipalitat de [[La Turbie]]. La notícia comuna li caliá se trucar '''[[Puja-Carlo]] Superiora''' mas a causa de las protestations formuladas per la [[principauté de Mónegue]], se #crear de tota pèça la appellation '''Beausoleil''', d'aspècte touristique.
 
La creacion de la municipalitat a #èsser retuda necessari per la fòrta demografia #que se desvolopava alavetz sul territòri sud de la municipalitat de la Turbie, termierèr de la principauté de Mónegue. A aquela epòca, Mónegue (e mai particularament lo sieu quartièr de Puja-Carlo) se desvolopava fòrtament, mercés al [[torisme]] e al jòc, e los besonhs en man-de œuvre dins la bastissa an atrach de fòrtas populacions de immigrats, sustot dels [[Itàlia]]ns, en las municipalitats alentour.
 
Lo primièr cònsol e lo fondator declarat de la municipalitat de Bèusoleu es [[Camille Blanc]], personatge encara emblématique a Beausoleil.
 
L'urbanizacion monégasque s'es tanben propagada sus Bèusoleu, e la vila en guarda encara de polits remembres, classificats uèi monuments istorics, coma çò [[Riviera Palace]]. L'arquitectura [[Polida Epòca]] de la vila es un exemple del genre. Divèrsas bastissas son a l'ora d'ara atribuidas als chantiers [[Gustave Eiffel|Eiffel]], coma la verrière del Riviera Palace e lo mercat de Beausoleil.
 
L'istòria de la vila a marcat pel terrible accident de la "Crémaillère", [[Camin de fèrre a crémaillère|pichon tren a crémaillère]] #que escalava las pendentas fins a la Turbie dempuèi 1893. N'efièch, en lo moment d'un accident mecanic, lo tren se #metre a dévaler la pendenta fins a lo sieu ponch de sortida, en fasent de divèrsas mòrts. La siá espleitacion a #èsser arrèst l'an 1932.
 
{{Original|fr}}
La commune a été créée en [[1904]] par [[Camille Blanc]] qui l'a détachée du territoire de la commune de [[La Turbie]]. La nouvelle commune devait s'appeler '''[[Monte-Carlo]] Supérieur''' mais à cause des protestations formulées par la [[principauté de Monaco]], on créa de toute pièce l'appellation '''Beausoleil''', d'allure touristique.
 
La création de la commune a été rendue nécessaire par la forte démographie qui se développait alors sur le territoire sud de la commune de La Turbie, frontalier de la principauté de Monaco. À cette époque, Monaco (et plus particulièrement son quartier de Monte-Carlo) se développait fortement, grâce au [[tourisme]] et au jeu, et les besoins en main-d'œuvre dans le bâtiment ont attiré de fortes populations d'immigrés, notamment des [[Italie]]ns, dans les communes alentour.
 
Le premier maire et le fondateur déclaré de la commune de Bèusoleu est [[Camille Blanc]], personnage encore emblématique à Beausoleil.
 
L'urbanisation monégasque s'est aussi propagée sur Bèusoleu, et la ville en garde encore de beaux souvenirs, classés aujourd'hui monuments historiques, comme le [[Riviera Palace]]. L'architecture [[Belle Époque]] de la ville est un exemple du genre. Plusieurs bâtiments sont actuellement attribués aux chantiers [[Gustave Eiffel|Eiffel]], comme la verrière du Riviera Palace et le marché de Beausoleil.
 
L'histoire de la ville est marquée par le terrible accident de la "Crémaillère", [[Chemin de fer à crémaillère|petit train à crémaillère]] qui gravissait les pentes jusqu'à La Turbie depuis 1893. En effet, lors d'un accident mécanique, le train se mit à dévaler la pente jusqu'à son point de départ, faisant plusieurs morts. Son exploitation a été arrêtée en 1932.
 
 
==Administracion==
{{Demografia
|insee=06012
|1793=
|senscomptesdobles= 1962}}
|1800=
|1806=
|1821=
|1831=
|1836=
|1841=
|1846=
|1851=
|1856=
|1861=
|1866=
|1872=
|1876=
|1881=
|1886=
|1891=
|1896=
|1901=
|1906=6344
|1911=8231
|1921=8315
|1926=11649
|1931=13051
|1936=11826
|1946=10865
|1954=11504
|1962=12833
|1968=14144
|1975=12208
|1982=11664
|1990=12326
|1999=12775
|2004=
|2005=
|2006=13 416
|2007=13 879
|2008=14 078
|2009=14 194
|cassini=3319
|senscomptesdobles= 1962}}
 
==Luòcs e monuments==
<references/>
 
{{Portal |Comtat de Niça}}
{{Comunas dei Aups Maritims}}
[[Categoria:Comuna dei Aups Maritims]]
207 088

cambiaments