Bei : Diferéncia entre versions

4 641 octets aponduts ,  fa 8 anys
m
Wikipedia python library
m (Robòt Apondre: ro:Baye, Finistère)
m (Wikipedia python library)
| nomcomuna2= Baye
| imatge=[[Imatge: Baye Eglise.JPG|290px]]
| descripcion= l'égliseLa glèisa
| lògo=[[Imatge:cap|150px]]
| escut=[[Imatge:cap|60px]]
| region ist ={{Bretanha}}
| parçan=
| arrondiment= [[Arrondiment de Quimper|Quimper]]
| canton= [[Canton de Quimperlé|Quimperlé]]
| insee = 29005
| sitweb=
| cp = 29300
| cònsol = Philippe Le Tenier
| mandat = [[2008]]-[[2014]]
| gentilici = Bayois, Bayoise (en [[francés]])
 
| longitud= -3.603333
| latitud= 47.858056
| km² = 7.29
}}
'''Bei''' en [[breton]] ('' Baye'' en [[francés]]) es una [[Comuna francesa|comuna]] [[françaBretanha|francesabretona]], situada dins lo [[departaments franceses|departament]] de [[Finistèrra]] e la [[regions francesas|region]] de [[Bretanha (region)|Bretanha]].
==Geografia==
 
{{Apertium|fr}}
 
Baye Es una municipalitat apertenenta a la comunitat de municipalitats del país de Quimperlé (COCOPAQ). Amb una superficie de solament 729 ectaras, es la mai pichona del sector.
Es contigua a [[Quimperlé]] a l'èst, a [[Mellac]] al nòrd, a [[Moëlan-sus-mar]] al sud e a [[Riec-sus-Belon]] a l'oèst. Possedís pas mai que limits artificiales levats d'amb Riec-sus-Bélon ( lo cors del riu del [[Bélon]] en servint de limit). D'un punt d'enguarda istoric, aperten a la [[Cornouaille]].
 
{{Mapa Comuna del Finistère|200}}
 
{{Original|fr}}
 
Baye est une commune appartenant à la communauté de communes du pays de Quimperlé (COCOPAQ). Avec une superficie de seulement 729 hectares, elle est la plus petite du secteur.
Elle est attenante à [[Quimperlé]] à l'est, à [[Mellac]] au nord, à [[Moëlan-sur-mer]] au sud et à [[Riec-sur-Belon]] à l'ouest. Elle ne possède que des limites artificielles sauf avec Riec-sur-Bélon ( le cours de la rivière du [[Bélon]] servant de limite). D'un point de vue historique, elle appartient à la [[Cornouaille]].
 
{{Carte Communes du Finistère|200}}
 
 
==Istòria==
 
{{Apertium|fr}}
 
La creacion de la parròquia de Baye resultariá, segon la vida de Sant Gurthiern, d'una donation pel rei Gradlon d'un terroir de mil passatge a l'entorn del ermitage del sant en la plana.
 
A l'epòca féodale, las tèrras de Baye levavan del fief de la poderosa distincion de Quimerch, #que lo banc i n'aviá situat en la parròquia vesina de Bannalec. Al {{XVe sègle}}, dos solares an testificat sul territòri actual de Baye : un a Locquillec e l'autre a Kermorial. A la réformation de las fouages de 1426, Richard de Kermorial, #que residís en lo sieu solar de Kermorial, es lo solelh nòble citat per la parròquia.
 
La pichona parròquia a erigit en municipalitat l'an 1790 e cedís dos pòbles a la siá vesina [[Moëlan-sus-Mar]].
 
En [[1842]], l'anciana glèisa es démolie perque menaçava ruïna. S'agissiá d'una bastissa de plànol rectangulaire e a chevet plan en datant del {{XVIe sègle}}. Una nòva glèisa, realizada seguenta los plànols del architecte diocésain [[Joseph Bigot]], a bastit. Lo pichon campanal es lo sol element a i aver #èsser salvaguardat de l'anciana glèisa.
 
Fins al començament del {{XXe sègle}}, lo bourg paroissial, de talha modèsta, a comptat mens abitantas que lo vilatge de Locquillec. Lo bourg s'es pas n'efièch desvolopat #que tardivement la longitud de l'ais viari Quimperlé Pont-Aven.
 
{{Original|fr}}
 
La création de la paroisse de Baye résulterait, selon la vie de Saint Gurthiern, d'une donation par le roi Gradlon d'un terroir de mille pas autour de l'ermitage du saint dans la plaine.
 
À l'époque féodale, les terres de Baye relevaient du fief de la puissante seigneurie de Quimerch, dont le siège était situé dans la paroisse voisine de Bannalec. Au {{XVe siècle}}, deux manoirs sont attestés sur le territoire actuel de Baye : un à Locquillec et l'autre à Kermorial. A la réformation des fouages de 1426, Richard de Kermorial, qui réside en son manoir de Kermorial, est le seul noble cité pour la paroisse.
 
La petite paroisse est érigée en commune en 1790 et cède deux villages à sa voisine [[Moëlan-sur-Mer]].
 
En [[1842]], l'ancienne église est démolie car elle menaçait ruine. Il s'agissait d'un édifice de plan rectangulaire et à chevet plat datant du {{XVIe siècle}}. Une nouvelle église, réalisée suivant les plans de l'architecte diocésain [[Joseph Bigot]], est bâti. Le petit clocher est le seul élément à avoir été sauvegardé de l'ancienne église.
 
Jusqu'au début du {{XXe siècle}}, le bourg paroissial, de taille modeste, a compté moins d'habitants que le village de Locquillec. Le bourg ne s'est en effet développé que tardivement le long de l'axe routier Quimperlé Pont-Aven.
 
 
==Administracion==
{{Demografia
|insee= 29005
|1793=380
|senscomptesdobles= 1962}}
|1800=400
|1806=347
|1821=
|1831=402
|1836=482
|1841=495
|1846=547
|1851=527
|1856=492
|1861=524
|1866=590
|1872=529
|1876=530
|1881=543
|1886=600
|1891=625
|1896=619
|1901=649
|1906=615
|1911=587
|1921=540
|1926=551
|1931=549
|1936=544
|1946=503
|1954=452
|1962=438
|1968=414
|1975=547
|1982=781
|1990=895
|1999=912
|2004=
|2005=
|2006=1 064
|2007=1 085
|2008=1 104
|2009=1 122
|cassini=3042
|senscomptesdobles= 1962}}
 
==Luòcs e monuments==
207 088

cambiaments